Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
6 novembre 2010 6 06 /11 /novembre /2010 05:00

Forêt de Fontainebleau parc national, rêve ou réalité...

Serpent de mer ressorti à l'occasion de l'accord sur la biodiversité de Nagoya le week end dernier, le maire de Fontainebleau, Monsieur Valletoux, relance l'idée de transformer la célèbre forêt de Seine et Marne en parc national. A ce jour, au niveau de l'état il n'était pas prévu dans les projets de classement à venir. Mais aujourd'hui la réflexion s'oriente vers un pourquoi pas !

Pourquoi classer le massif en parc national ?

La réponse parait évidente à la lecture de ces quelques arguments :

 

  • Superficie 25000 hectares
  • Particularités géologiques
  • Diversités de milieux
  • Paradis des ornithologues
  • Grande variété de plantes, de mousses, de lichens
  • Faune variée et atypique pour certaines espèces en limite de répartition
  • Proximité de la capitale

 

Vous voulez avoir un aperçu de ce qui existe à Fontainebleau et à proximité, cliquez sur le lien.

Pour découvrir les types de milieux qui ponctuent la forêt, cliquez ici.

La faune de la forêt de Fontainebleau c'est là et les  oiseaux par là.

 

 

Contraintes et problématiques

Tout le monde est d'accord sur le papier pour préserver la biodiversité de la forêt de Fontainebleau. Mais dans la pratique quelques obstacles sont présents et de manière récurrente.

 

Parlons tout d'abord de l'exploitation forestière pratiquée par l'ONF. La production et les coupes franches de parcelles entières détruisent les implantations d'oiseaux, de mammifères qui y trouvaient le couvert et le gîte. Même si le roulement de coupes de parcelles permet de créer des milieux ouverts adaptés à certaines espèces, il faut y voir là non pas une gestion du milieu avec prise en compte de la faune et de la flore mais une 'necessité' financière de rentabilité.

A ce titre, cette 'hyperexploitation' de la forêt créera des contraintes dans le cadre de la gestion d'un parc national. Faudra t'il interdire toute coupe d'arbre ou laissé de vrais écologiste (au sens métiers) gérer cette espace unique.

Quand, je vois les semi-remorques en pleine forêt chargeant des billes de bois et repartir en laissant des ornières d'une dureté telle qu'elle resteront des années en l'état, je pense qu'il existe peut être la possibilité d'introduire une gestion plus fine des coupes que celles que j'ai observé. Je ne parlerais pas, non plus, de la fauche des talus de bords de chemins observée, il y a quelques années, en plein mois d'aout au prétexte qu'il n'y a plus de papillons selon le garde ONF... Je vous laisse juge.

Donc vous comprendrez qu'une société de gestion comme l'ONF et un parc national avec ce que cela comporte comme respect de la nature réserve quelques débats animés.

 

Le passage à un règlement de type parc national entraînera aussi probablement des modifications d'accès aux sites d'escalades, aux chasseurs (oui vous lisez bien chasseurs, car bien que Fontainebleau soit une forêt domaniale publique, régulièrement des battus sont organisés pour 'réguler' les sangliers et autres). C'est sans compter les chasses en plein massif. (voir cette article).

 

Il y a aussi les promeneurs, les VTT, les amateurs de champignons, les photographes de la nature (comme votre serviteur), les runners et autres activités de pleine nature. Quid de notre liberté dans ce parc national ?

 

Avantages et intérêts

Selon le journal 20 Minutes, le parc national pourrait se doter d'une centaine de gardes chargés d'assurer l'accueil et la communication auprès du public. Il s'agira donc de création d'emploi bénéfique dans une région peu génératrice d'emploi. Le parc national limitera au maximum la dégradation de la forêt par les quelques 17 à 20 millions de visiteurs annuels. Chiffre nettement supérieur à ce que peut absorber ce massif. Les routes trop nombreuses en forêt, les chemins cher à Denecourt , également trop nombreux morcellent gravement l'unité et les zones de refuges des animaux. Le parc national pourrait peut être en partie régler ce problème.

 

Maintenant, que veut on comme statut pour cette forêt exceptionnelle ?

 

Celui d'une forêt libre d'accès avec une risque d'appauvrissement à cause de sa fréquentation excessive ou celui d'un parc national d'exception, au porte de Paris, à 'usage' restreint ?

 

Face à ce dilemme, j'aurais tendance à répondre les 2 mon capitaine ! Et vous ?

Partager cet article

Repost 0
Publié par Djamal - dans Evènements
commenter cet article

commentaires

Greg des blocs 07/01/2011 09:45



Bonjour et meilleurs voeux,


Je suis bien d'accord avec vous : il ne faut pas prendre le problème à l'envers ! L'un des principaux problèmes de ce débat est que l'on ne peut comparer raisonnablement les
anciens PN et ceux qui seront créés sur la base de la loi de 2006. Il serait bon de régler le problème de la traversée de cette forêt par plus de 50 000 véhicules/jour avant de prétendre en faire
un PN. D'autre part, il serait bon que l'on donne au gestionaire (l'ONF) les moyens financiers et humains pour remplir sa mission de sauvegarde du site. Il dépend non pas de
l'environnement mais du Ministère de l'agriculture symbole de production et de recherche de rentabilité économique. Après la longue grève des forestiers de terrain, je peux vous assurer que les
coupes à venir en forêt seront nombreuses car ils avaient bloqué la transmission des PV de martelage !


Notre forêt est déjà ultra protégée si l'on se donnait la peine et les moyens d'appliquer les textes en vigueur (plus d'une quinzaine de réglements...) Pour préserver le site
d'escalade de la Ségognole (Trois Pignons) mis en vente par un particulier d'une éventuelle clôture, c'est le Club Alpin Français ile de france qui a du se substituer à l'Etat pour racheter les 7
ha de la parcelle (25 K€).


2011 sera l'année de la Forêt. Souhaitons que cela n'aveugle pas nos élus et qu'ils ne cèdent pas aux chants des sirènes qui leur feraient croire qu'adopter un PN à Bleau sera synonime de
grosses subventions pour faire les travaux routiers de contournement du massif... Les caisses sont déjà vides !  (voir article sur mon blog http://latribunelibredebleau.blogspot.com


A bientôt en forêt



Nikcorbleau 07/01/2011 07:51



Bonjour,


ce débat de parc national ou pas sucite bien des interrogations.Il est évident que la foret de Fontainebleau comme tant d'autres massif en france , souffre d'une surexploitation ,il y'a trop de
tout , mais surtout pas assez de biodiversité , une faune loin d'etre en surpopulation comme certains veulent le faire croire, et surtout un équilibre naturel trés trés fragile.J'ai déja observé
de par mes observations la disparition d'especes , d'une année sur l'autre , sans que l'on ne puisse vraiment l'expliquer.Le débat doit etre surtout d'ordre national , accepter de classer un
massif comme Fontainebleau en parc national , peut conduire a dévaloriser les autres parc nationaux deja existants...Car si l'on acceptait à Bleau des pratiques que l'on a jamais toléré sur
d'autres régions classées Parc , il est évident que cela rique de dénaturer la vraie valeur de "respect" coutumiére que l'on droit retrouver dans un parc  national.Il me semble qu'en l'etat
actuel Fontainebleau est loin,à mon grand regret, d'appartenir  à l'idée que 'lon peut se faire d'un espace a grande protection écologique.Abolissons des routes,la surchasse , la
surfrequentation humaine, la prostitution ,les dégradations du biotope ,les coupes franches assassinnes,les clotures,les pollutions multiples dans ce massif ,est sans doute aprés nous pourrons
considérer son introduction comme parc national , remettons les choses dans le bon sens à mon avis.En tout cas un grand plaisir à frequenter ce site,ou belles photos cotoient profondes
réflexions.Au plaisir.



Greg 19/11/2010 21:48



Bonjour,


ce débat nécessite plus qu'un petit post. J'ai donc dévellopé mon point de vue d'usager averti dans mon blog htt://latribunelibredebleau.blogspot.com


On peut être pour ou contre mais le statut de Parc National tel qu'il a été réformé par la loi en 2006 ne règlera en rien le problème de surfréquentation (c'est attirant un PN du Gran Paris) et
surtout pas celui des 50 000 véhicule qui traversent le massif chaque jour.


C'est l'ensemble des PN qui sont menacé par cette loi qui, même si elle a introduit des interdits supplémentaires, donne aussi plus de poids aux élus et magouilles politico-financières (voir ce
qui se passe dans le PN de la Réunion).


Bleausardement



anoucha 08/11/2010 14:17



Oui, je comprends, mais j'en ai tellement assez de cette société où on interdit de plus en plus de chose que ça m'énerve. Je ne m'imagine pas devoir montrer patte blanche ou prendre rendez-vous
pour aller me balader en forêt!


La balade de ce matin est tombée...à l'eau!!! Hihi!  il en faut bien pour remonter le niveau des mares! A+



anoucha 07/11/2010 15:40



Tout ça me laisse perplexe!


Tu dis que la fréquentation est excessive, mais à part les dimanches aux abords des parkings les plus connus, je ne rencontre pratiquement jamais personne. Quant à la chasse, je ne
suis absolument pas pour, mais est-ce que les sangliers ne sont pas vraiment trop nombreux depuis quelques temps?


Ce qui est un peu excessif, c'est vrai, c'est la présence des "petites putes" à l'entrée de tous les chemins!!Hihi! Je me suis fait prier de partir par l'une d'elles récemment parce que je
discutais avec une amie près de ma voiture à proximité de son lieu de "travail" (nous l'empéchions de travailler, a-t-elle dit!!!)  Mais bon, limite, c'est plus grave pour elles que pour
nous!


A suivre...


Bon dimanche et bonnes balades en forêt, j'y vais demain s'il ne pleut pas! A+


 



Djamal 08/11/2010 08:24



Salut Anoucha, en réponse à ton commentaire, je te confirme que l'intrusion de l'homme est omniprésente en forêt. Les routes tout d'abord qui découpent en secteurs la forêt. Elles sont
nombreuses... Ensuite les chemins, il y en a partout dans le massif. Ils incitent à aller toujours plus loin à l'intérieur de la forêt. Et même, si nous pouvons avoir le sentiment qu'il n'y a pas
tant de monde que ça, au vu des dégradations constatés, des dérangements fréquents des animaux, de la présence de l'ONF dans les secteurs de coupes pendant des semaines entières avec le bruit,
les camions et leurs ornières. Et c'est là que je veux en venir, toutes ses présences matérielles et humaines du point de vue de la nature, sont trop fréquentes, voir agressives. Sur ce plan là,
il y a sur fréquentation .


Alors la balade ?


@+



Présentation

  • : Forêt de Fontainebleau - La Nature dans tous ses états
  • Forêt de Fontainebleau - La Nature dans tous ses états
  • : Tous les secrets de la Forêt de Fontainebleau, découvrez la forêt sauvage et les lieux remarquables de Fontainebleau. Blog photos nature sur les oiseaux, insectes, mammifères, reptiles, batraciens, amphibiens, flore de la forêt de Fontainebleau.
  • Contact

Recherche

Catégories