Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
22 décembre 2013 7 22 /12 /décembre /2013 08:51

 

Aujourd'hui, les smartphones, les tablettes sont équipés de capteur photo. Ils présentent l'avantage de faire des instantanés sans avoir à emmener son reflex numérique. C'est pourquoi je me suis posé la question lorsque j'ai eu entre les mains une tablette Samsung. En étudiant le paramétrage, j'ai vu qu'il offrait quantité de possibilités. Une en particulier m'a intéressé, c'est le HDR !

 

Le mode HDR est un procédé permettant d'avoir une photo d'une grande plage dynamique. Imaginez-vous une image avec un ciel blanc (nuageux) et une faible luminosité sur le paysage. Vous aurez à choisir lors de la photo, si la prise de mesure se fera au niveau du ciel avec le risque d'avoir le paysage dans le noir. Ou bien en priviligiant le paysage, notre ciel n'aura plus aucun 'relief'. Voilà le type de dilemme que le capteur aura à gérer. Pour être précis, le capteur vous obéira au doigt et à l'oeil. Donc, vous comprendrez que faire une jolie photo de paysage n'est pas toujours évident selon les circonstances. C'est là que le HDR peut vous aider !  Reprenons mon exemple du ciel blanc et du paysage sombre. Avec la grande plage dynamique, le numérique va corriger l'exposition du ciel pour réduire la quantité de luminosité au niveau du ciel et ajuster la plage dynamique du paysage. Au final, la zone sombre est détaillé (bien exposée) et le ciel récupère du détail et vous obtenez une photo équilibrée.

 

Bien sur, étant donné la taille du capteur utilisée sur une tablette, ne comptez pas faire des photos d'expositions avec. Maintenant que vous connaissez le procédé, jetez un coup d'oeil sur votre tablette pour voir si avez ce mode HDR. Jetez vous à l'eau et faites des essais, vous verrez...

 

Pour le coup, faire du paysage en mode HDR lors de belle journée ensoleillée peut vous procurer des photos exceptionnelles.Et si comme moi, vous rechignez à changer de focale lors de vos ballades, emmenez votre tablette pour les photos de paysage au grand angle. Pour alimenter un blog, c'est très correcte !

 

Ce que je vous propose ci-dessous n'a pas été réalisé dans les meilleurs conditions. Mais tant mieux, cela vous donnera un aperçu du procédé.Il faisait gris, pas de lumière.

 

Première photo de l'écluse de Bois le Roi (77590) sans HDR

 

Ecluse de Bois le Roi - 680

Photo sans HDR (le ciel est blanc et les zones sombres bouchées)

 

Ecluse de Bois le Roi - HDR 680

Photo avec HDR (remarquez le ciel et les zones sombres)

 

On voit une nette différence entre l'emploi du HDR et la photo sans. Maintenant que vous avez une approche de la fonction, à vous de jouer...

Repost 0
Publié par Djamal - dans Matériel
commenter cet article
3 octobre 2013 4 03 /10 /octobre /2013 09:33

L'ère numérique nous condamne t'elle à perdre tout nos photos animalière sur un plantage PC ?

C'est la question que nous serons un jour à l'autre amené à nous poser. Eh oui, l'accumulation de photos pose un problème de taille. Qu'allons-nous en faire ? Les alternatives ne manquent pas. Alors pour les passionnés de photos animalières ou tout simplement pour tous ceux qui ont besoin un jour ou l'autre d'avoir un support en main, il existe des solutions.

 

Je me suis posé la question, il y a quelques années, lorsque j'ai du multiplier les disques durs pour garder une sauvegarde des clichés les plus intéressants. Du coup, j'ai pensé à l'auto édition  de livre pour garder une trace de mes sorties natures. Cela m'a permit aussi de partager des moments passionnants avec la famille ou des amis qui souhaitaient avec un complément d'information. En gros, fini les lourds albums photos en papier qui prennent des heures à parcourir. On ne perd plus en route nos convives (qui avant s'endormaient). Ils ont un livre entre les mains, ils le feuilletent à leur rythme et les échanges deviennent plus ciblés. Vous ne ferez plus fuir vos proches avec vos histoires interminables. Vous les laisserez venir à vous comme quand à l'affut vous voyez s'approcher le petit oiseau.

 

La première des choses est de s'équiper d'un disque dur conséquent pour contenir toutes vos photos. Un disque de 1 To est l'idéal. Classer les photos selon vos préférences. Personnellement, mon répertoire de tête est celui de l'année. Ensuite à l'intérieur les catégories (oiseaux, mammifères, insectes, batraciens, etc...).   Et enfin dans chaque catégorie, les mois de prises de vues.

 

Donc, je me retrouve avec une architecture comme ceci :

 

2013 - Oiseaux  - Janvier

                                Février

 

Cette disposition me permet de retrouver un peu plus simplement, les clichés que j'ai besoin d'utiliser. Il y a surement d'autres méthodes de classement mais celle-ci me convient....

 

Une fois stocké, vous pouvez avoir des tirages photos de vos plus belles prises. Là, quantité de prestataires de service sont présents sur le web pour vous apporter une solution. Mais comme ce n'est pas le but de l'article, je n'en parlerais pas !

 

Le jour arrive ou vous avez trié vos photos. Vous êtes prêt à éditer votre propre livre de photos animalières. Avec votre logiciel de retouche (Lightroom, Photoshop) vous avez préparé vos plus belles photos. Dans la mesure du possible, il faut veiller à ce que le recadrage de la fleur ou de l'oiseau ne diminue trop le nombre de pixels restant à disposition de l'impression.  Trop recadrer diminue la qualité finale de la photo. Il vaut mieux garder une résolution élevée à destination de l'imprimeur. 

 

Nota : Il y a une résolution mini de 200 pixels (1 pouce = 2,54 cm) par pouce qui permettra d'avoir une photo pleine page par exemple (20 x 29 cm) tout en gardant une qualité visuelle honorable.

 

Personnellement, j'ai testé 3 imprimeurs du web. Pour des prix allant du simple au double, j'ai perçu une qualité différente. Pour rester claire, sur les 3 livres que j'ai fait faire, je n'ai pas choisi les mêmes type de papier. Il y a aussi le type de couverture qui varie entre le souple et le dur, le glacé ou pas. Le prix de la page varie aussi en fonction du fournisseur. La qualité perçue de la reliure ou la possibilité d'ouvrir à plat le livre sans risquer de perdre une page compte aussi. Mais comme il en faut pour toutes les bourses, chacun y trouvera son compte.

 

Les 3 imprimeurs que j'ai testé pour mes photos animalières (mais aussi pour les livres familiaux) sont :

  1. Blurb
  2. Fotocompil
  3. Pixum

Si vous voulez un livre bon marché que vous voulez faire connaitre à vos amis, à votre famille, je vous conseillerais

Blurb. C'est Américain et le concept est que vous créez votre mise en page, vous renseignez des détails vous concernant. Vous choisissez le format, le nombre de page, la qualité du papier, etc et vous commandez. Le plus est que vous pouvez promouvoir votre livre et fixer vous même un prix de vente. Vous obtenez une url ou se trouve votre livre et vous pouvez laisser un aperçu de quelques pages de votre bouquin que les visiteurs pourront visualiser. Le supplément que vous avez déterminé vous reviendra en cas de vente. Cela a l'avantage de ne pas avoir à gérer les commandes des uns ou des autres. Et cela vous donnera quelques euros dans le porte monnaie. Sympa !

 

Un exemple ?

 

  A Tire d'Ailes - Pour quelques plumesPour un aperçu du concept de ce type de livre, cliquer sur le lien - A tire d'Ailes - Pour quelques plumes

 

Le suivant est Allemand et s'appelle Fotocompil qui délivre des livres de qualités. Sur papier photo ou brillant, les photos sont flatteuses. Le prix est plus élevé. Le service global est de bonne facture.

 

L'avantage de ce fournisseur est que l'on télécharge un logiciel sur le pc qui permet de construire son livre hors ligne. On peut enregistrer sur le pc son travail en cours de façonnage et le reprendre par la suite. Sur l'interface fournie, on peut controler avant la commande le cout du livre que l'on a assemblé. Donc, on connait à l'avance la facture. Je trouve que c'est clair, il n'y a pas d'entourloupe. J'ai commandé chez eux 2 livres et j'ai à chaque fois été étonné par le rendu qui était souvent plus flatteur qu'à l'écran.

 

Le dernier est Pixum. Il reprend la même méthode que ci-dessus avec le logiciel maison à télécharger. Chez eux, j'ai commander le livre le plus abouti. Avec un papier photo de 200 grammes, les pages sont tellement épaisses qu'on dirait du carton. On peut ouvrir à plat les pages sans problème. cela permet d'envisager l'impression en double page. C'est mon coup de coeur ! Voir le livre Naturellement - Entre Ciel & terre

 

Donc, si vous avez des photos sympas qui dorment dans votre pc, le livre en auto édition est un moyen efficace de mettre en valeur vos photos animalières. Le livre sera en bonne place dans votre bibliothèque. Un souvenir, une trace, toutes vos émotions seront à l'abri d'une panne d'ordinateur.

 

Alors un livre de vos photos animalières ou pas ?

Repost 0
Publié par Djamal - dans Matériel
commenter cet article
17 août 2012 5 17 /08 /août /2012 10:48

 

Possesseurs de reflex Canon EOS 7D, photographes animaliers Bellifontain, réjouissez -vous car le nouveau firmware est arrivé et avec lui pleins de nouveautés. Pour une fois, la mise à jour Canon ne donne pas que dans les corrections de bugs ou dysfonctionnement. Avec cette version 2.0.0.0, des nouveautés pratiques sont apportées pour notre plus grand confort.

Canon EOS 7D 

 

La version 2.0.0 du firmware pour l'EOS 7D comprend les nouveautés suivantes :

   

Améliore le nombre d'images maximal pris pendant la rafale en mode RAW et JPEG


Large/Fin JPEG = Avant environ 94 (126) vues en rafales - Avec la version 2.0.0.0 = Environ 110 (130) rafales

RAW = 15(15) vues en rafales  - Avec la version 2.0.0.0 = Environ 23 (25) rafales

Large/Fin RAW+JPEG = 6 (6) vues en rafales  - Avec la version 2.0.0.0 = Environ 17 (17) rafales 

 

Les chiffres entre parenthèses indiquent le nombre de prises de vue pouvant être effectuées avec une carte ultra DMA (UDMA) de 128 Go, selon les normes de test Canon.

 

Prend en charge un nouvel accessoire, du récepteur GPS GP-E2

Le module GPS qui est apparu avec l'EOS 5D Mark III, peut maintenant être utilisé sur le 7D. Il va permettre de marquer les photos avec les données de géolocalisation, avec la latitude et la longitude, dans les champs Exifs.


Ajoute un maximum de la fonction de réglage automatique ISO

On peut maintenant indiquer au boîtier une plage ISO à ne pas dépasser quand on active le réglage de l'ISO automatique. Cela permet de limiter la montée en ISO afin d'éviter de se retrouver avec du bruit non désiré dans les images. Exemple : 400-3200, indiquera au boîtier qu'il peut choisir une sensibilité qui va de 400 à 3200, et il n'ira pas au-delà.


Ajoute une fonction de traitement de la caméra incorporée RAW

On peut faire du post-traitement sur des fichiers RAW par le boîtier et ensuite sauvegarder un fichier JPEG avec les modifications apportées. Les paramètres qui sont modifiables sont : la balance des blancs, le « Picture Style », la réduction de bruit pour les hautes sensibilités, l'espace de couleur, les données de corrections des optiques, à savoir l'éclairage périphérique, la distorsion et l'aberration chromatique.


Ajoute une fonction Quick Control pendant la lecture

Ajoute une fonction d'évaluation

On peut attribuer une note à ses images de 1 à 5, pour faire un classement, et un tri plus rapide. On peut ensuite utiliser ce système de notation dans des logiciels tel qu'Adobe Elements, Adobe Bridge, et Apple Aperture.


Ajoute une fonction de redimensionnement de l'image JPEG

On pourra avec toutes les photos prises en JPEG, les redimenssionner en JPEG L et JPEG M dans des fichiers séparés.


Ajoute une fonction d'ajustement manuel du volume d'enregistrement du son

Ajoute une fonction de réglage du nom du fichier

Dans le menu « Réglage Utilisateur 1 », on pourra modifier les quatre premiers caractères du nom des fichiers, et dans le « Réglage Utilisateur 2 », les trois premiers caractères du nom pourront être modifié, et le quatrième sera attribué automatiquement, relativement au mode qualité d'image utilisé.


Ajoute une fonction de réglage du fuseau horaire

Dans le menu de l'appareil on pourra modifier le fuseau horaire, ainsi que l'heure d'été.

 

Défilement plus rapide des images agrandies

Lorsque l'on visionne les photos, la touche (Q) permet d'avoir accès aux options pour protéger les images, leur appliquer une rotation, leur donner une note, les redimensionner, gérer l'alerte sur les zones surexposées, et le saut d'image.


Corrige le phénomène pour lequel une vitesse d'obturation lente peut se produire lorsqu ' un flash externe est utilisé pour déclencher des flashs consécutifs et intermittents.

Corrige les informations de l'espace couleur dans le fichier Exif pour les films.


Et puis si comme moi, vous vous demandez comment mettre à jour le firmware du Canon EOS 7D, je vous un lien pdf qui vous explique pas à pas comment réaliser cette opération. Un autre lien vers la page officielle de téléchargement du firmware et la doc produit.

 

 Procédure de mise à jour du firmware 

 Firmware 2.0.0.0 (vers site officiel Canon)

Le manuel (User Guide)

 


Repost 0
Publié par Djamal - dans Matériel
commenter cet article

Présentation

  • : Forêt de Fontainebleau - La Nature dans tous ses états
  • Forêt de Fontainebleau - La Nature dans tous ses états
  • : Tous les secrets de la Forêt de Fontainebleau, découvrez la forêt sauvage et les lieux remarquables de Fontainebleau. Blog photos nature sur les oiseaux, insectes, mammifères, reptiles, batraciens, amphibiens, flore de la forêt de Fontainebleau.
  • Contact

Recherche

Catégories